Carabine Express Erice

La carabine Express Browning "Erice" que vous venez d'acquérir est une excellente arme de battue qui vous donnera entière satisfaction lors de la pratique de votre passion.

Remarquablement équilibrée et maniable à souhait, cette arme monte à l'épaule avec facilité et, sa tombée parfaite, vous permet d'être immédiatement en action de tir. Aucune autre arme ne mérite aussi bien son qualitatif : Express.

Les canons sont assemblés avec des tubes DELCOLIR réalisés dans le même acier que celui utilisé pour les grandes productions militaires de la FN, telles que le FAL et le GP. Après avoir été éprouvée à 3770 bars pour la 8x57JRS et 3900 bars pour la 9,3x74R, la précision et convergence de l'arme qui répondent à des critères rigoureux, sont aussi garanties par le Banc d'Epreuve de Liège.

Votre Erice présente en outre, toutes les caractéristiques propres aux armes BROWNING telles que des finitions soignées, une grande sécurité à l'utilisation, une fiabilité et une robustesse à l'épreuve du temps. Elle est avant tout destinée au chasseur averti que vous êtes. Pour vous rendre le maximum de services, elle demande à être utilisée dans les conditions pour lesquelles elle a été conçue.

Numérotation et marquages

Le numéro de série est frappé sous la clé de fermeture et sur le côté gauche du bloc "crochets de canons".

Le calibre est indiqué sur le côté droit des canons. Les marques d'épreuve sont apposées sur les canons et dans le fond de bascule.

Mécanisme de détente

Le mécanisme de détente de votre carabine Express est du type à inertie : c'est l'énergie du recul occasionné par le départ du premier coup qui rend le second coup immédiatement disponible. Le mécanisme est commandé par une détente unique. Le poussoir de sûreté situé sur le sommet de la queue de bascule permet de mettre l'arme en sûreté et de sélectionner le canon inférieur ou supérieur pour le tir du premier coup.

Combinaison sûreté - Sélection des canons

La carabine est en sûreté lorsque le poussoir de sûreté est en position arrière (vers la crosse) en laissant apparaître un "S" sur la queue de bascule (fig. 1). La sûreté agit en déconnectant la tringle de commande des gâchettes reliée à la détente. Le positionnement du poussoir à gauche, découvrant un "O", ou à droite un "U", n'influence pas la mise en sûreté. Cela indique simplement qu'en le repoussant vers l'avant, le canon supérieur (Over) (fig. 2) ou inférieur (LInder) (fig. 3) sera sélectionné pour le tir du premier coup. Afin de conserver le meilleur pointage possible après le tir du premier coup, nous vous conseillons de sélectionner le canon inférieur en priorité (poussoir à droite, fig. 3).

Gardez toujours l'arme en sûreté, jusqu'au moment du tir.

Ejecteurs automatiques

Les éjecteurs à chiens de votre carabine Express sont entièrement automatiques : la ou les douilles percutées seront éjectées de l'arme à la fin de son ouverture, tandis que la ou les cartouches vives seront seulement extraites pour faciliter leur enlèvement.

Clé de fermeture

La clé de fermeture agit sur le verrou, qui est ajusté de manière très précise sur les crochets de canons. Il a été prévu une réserve de verrouillage, qui assure un verrouillage parfit des canons durant de nombreuses années.

Ne soyez donc pas surpris si la clé de fermeture n'est pas dans l'axe des canons. Il n'est donc pas utile de confirmer du pouce le verrouillage de l'arme. Laissez plutôt la clé de fermeture revenir en place d'elle-même. Cette clé est munie d'une vis de dégazage qui permet d'évacuer la pression en cas de perforation d'amorce.

Langle que fait la clé de fermeture avec les canons est normal et correspond à la réserve de verrouillage.

Assemblage a. Il est impératif de débarrasser les surfaces métalliques de l'arme des produits anti-corrosifs appliqués en usine.

Avec un soin particulier, nettoyez l'âme des canons et l'intérieur de la bascule.

Le Légia Spray vous facilitera cette opération.

b. Avant d'assembler la carabine, vérifiez que les chambres sont vides. Après un nettoyage soigneux des parties métalliques externes, déposez une ou deux gouttes d'huile sur les faces avant et latérales du crochet de charnière, les faces latérales du grand crochet et 3 gouttes sur la longuesse (fig. 5). Un excès d'huile serait non seulement inutile mais préjudiciable.

c. Pour placer les canons dans la bascule, avec votre main droite, prenez la crosse par la poignée et ancrez-la sous votre bras droit. Avec le pouce droit, ouvrez la clé de fermeture. De la main gauche, empoignez les canons et engagez la charnière du petit crochet dans l'axe de bascule (fig. 6).

d. En maintenant la charnière contre son axe pour conserver l'alignement bascule-canons, faites pivoter les canons pour fermer le fusil (fig. 7) et relâchez la clé de fermeture.

e. Retirer le garde-main en arrière de manière à ce que la longuesse vienne en contact avec la bascule en veillant à ce que le toc soit bien engagé dans la rainure prévue à cet effet (fig. 8)

Attention !

Durant l'assemblage, manipulez l'arme avec douceur sans forcer. Si les canons ne sont pas bien engagés dans la bascule ou si l'alignement est incorrect, le fait de forcer ne ferait qu'abîmer les portées et les ajustages.

Réglage des canons

Pour le réglage de la cannonerie, nous avons choisi un mécanisme à entretoises interchangeable. Ce tout nouveau système révolutionnaire et breveté par Browning permettra un réglage efficace de la convergence des canons.

Le réglage est une opération délicate et adaptée à chaque arme suivant son comportement propre au tir. Il est exécuté par des professionnels dans des conditions qui se rapprochent très fort de celles que l'on rencontre en chasse, et suivant des normes extrêmement sévères. Sauf stipulation contraire de votre part lors de la commande, votre carabine a été réglée à 60 m.

Lunette

La carabine Erice a été conçue de manière à simplifier le montage d'une lunette. Lin rail de montage intégré sur le canon de l'Erice permet la pose aisée d'une optique sans risque de déréglage et ceci à moindre coût.

Chargement et tir

Avant le tir de la première cartouche de la journée, l'âme des canons doit être parfaitement sèche. Passez un morceau de flanelle dans les canons avant de partir en chasse. Pour charger la carabine, mettez la sûreté et introduisez une cartouche dans chaque chambre. Comme la première balle doit préférablement être tirée par le canon inférieur, le poussoir de sûreté doit être à droite ("U" apparent). Ce n'est qu'en cas - très rare - de raté éventuel du premier coup qu'il faut manœuvrer le poussoir en arrière et en avant pour obtenir le second coup.

dés assemblage a. Après vous être assuré qu'aucune cartouche n'est restée dans les chambres, refermez la carabine. Retirez le garde-main en maintenant la crosse ancrée contre votre bras droit et en manœuvrant le levier du verrou de longuesse de la main gauche. Simultanément, écartez le garde-main des canons (fig. 4)

b. Ouvrez l'arme et dégagez prudemment les canons de la bascule. Pour éviter d'abîmer le garde-main, replacez-le sur les canons en soulevant le levier du verrou de longuesse.

c. La clé de fermeture peut éventuellement être relâchée en abaissant le levier d'armement situé dans l'évidement de la bascule.

Ne poussez pas plus loin le démontage de votre carabine !

Limitez-vous à l'enlèvement des canons et éventuellement de la longuesse, ce qui suffit pour l'entretien normal. Tout démontage plus poussé doit être confié à un armurier compétent.

Entretien

Avant toute manipulation, assurez-vous que votre arme est déchargée !

Votre carabine Express demande un minimum de soins pour vous donner entière satisfaction durant de nombreuses années. Les soins, à la portée de chacun, commencent par une manipulation douce et précise de l'arme : ne la traitez jamais avec rudesse. Après chaque partie de chasse, nettoyez-la et huilez-la.

A cette fin, nous ne saurions assez vous recommander de n'utiliser qu'une bonne huile fine pour armes. Les huiles à triple action, comme le Légia Spray, nettoient, lubrifient et protègent. Tous les autres produits gras sont à exclure.

Canons

Lintérieur des canons doit être nettoyé et huilé

Pour ce faire, séparez les canons de la bascule.

Vaporisez du Légia Spray à l'intérieur de chaque canon et laissez agir le produit durant quelques minutes.

Introduisez par les chambres une baguette garnie d'un morceau de flanelle préalablement imbibé d'huile. Lintroduction de la baguette par la bouche risquerait, si vous n'y prenez garde, d'érafler la bouche du canon. Tout coup ou dommage sur cette partie essentielle de votre carabine pourrait avoir des conséquences néfastes sur sa précision. Changez le chiffon jusqu'à ce qu'il ne porte plus aucune trace de résidus de poudre. Si nécessaire, passez un écouvillon en laiton imbibé d'huile.

Après nettoyage du canon, séchez-le convenablement et enduisez-le d'un film de Légia Spray au moyen d'une flanelle propre afin de le protéger jusqu'à la prochaine utilisation.

Portées

Les surfaces portantes des canons et de la bascule ont été réalisées avec un soin extrême : elles jouent un rôle fondamental dans la longévité de l'arme. Toutes les portées où s'exercent les frottements et les poussées à l'ouverture et la fermeture de l'arme doivent toujours être parfaitement propres et légèrement lubrifiées.

Mentionnons les faces tonnerre des canons, les crochets et leurs faces de recul, les éjecteurs, le toc de commande du levier d'armement, et pour la bascule, les flancs, le verrou, les logements des crochets, le levier d'armement, l'axe de charnière et les faces de pivotement bascule-longuesse. Evitez l'excès d'huile, qui constituerait un piège à poussières et risquerait de faire gonfler les bois.

Surfaces métalliques externes

Le bronzage ne constitue pas en soi une protection contre la corrosion ; il doit être garanti de l'humidité et de la transpiration souvent acide des mains. Pour ce faire, passez un chiffon huilé sur toutes les surfaces métalliques externes de l'arme en veillant à effacer les traces de doigts. Le bon sens commande évidemment d'huiler légèrement la carabine chaque fois qu'elle a été soumise à des conditions atmosphériques ou des manipulations défavorables.

Mécanismes

N'essayez pas d'accéder vous-même aux mécanismes de percussion ou d'éjection. Chaque année en fin de saison, ou si elle est tombée dans l'eau, confiez votre carabine Express à un armurier compétent pour qu'il la contrôle et renouvelle sa lubrification et vérifie son réglage.

Bois

De temps en temps, un peu de Légia Spray, d'huile de lin non siccative ou de bonne cire pour meubles nourriront les bois et conserveront leur belle apparence. Appliquez le produit parcimonieusement avec un chiffon non pelucheux.

Rangement

Par principe, rangez vos armes et vos munitions dans des endroits séparés et hors de portée des enfants.

Lutilisation d'un coffre-fort Browning serait parfaitement adapté.

Placez votre carabine dans un endroit sec et modérément aéré, loin des sources de forte chaleur, afin que les bois perdent progressivement l'humidité éventuelle, sans se déformer ou se fendiller.

Larme ne sera rangée dans son étui, que s'ils sont tous deux exempts d'humidité.

Les ressorts sont prévus pour rester sous tension sans qu'ils ne perdent de leur puissance, même pour une période prolongée ; il n'est donc pas nécessaire de désarmer les chiens de percussion et d'éjection.

Les munitions quant à elles se conservent idéalement à une température de 21 ÙC et dans une atmosphère pas trop sèche (60 % d'humidité).

Liste des pièces constitutives

1. Canons

2. Embase du guidon

2A. Vis d'embase du guidon 2B. Guidon

3. Embase de hausse 3A. Hausse

3B. Goupille 3C. Vis 3D.Ejecteur

4.

Coulisseau droit

5.

Coulisseau gauche

6.

Vis de coulisseau (2)

7.

Bascule

8.

Levier d'annement

9.

Axe du levier d'annement

10. Chien de percussion droit

12. Chien de percussion gauche

13. Ressort de chien de percussion (2)

14. Guide-ressort de chien de percussion (2)

15. Gâchette de percussion droite

16. Axe de gâchette de percussion

17. Ressort de gâchette de percussion (2)

18. Gâchette de percussion gauche

19. Percuteur droit

20. Goupille du percuteur (2)

21. Percuteur gauche

22. Ressort de rappel du percuteur droit

25. Goupille de tringle de gâchette

26. Tnngle de commande de gâchette de percussion 2 7. Pied de tringle

28. Ressort de tringle

29. Axe de tringle

30. Masse

31. Rollpin de masse

32. Guide de masse

33. Rollpin de fixation de guide de masse

35. Taquet de poussoir de sûreté

36. Ressort de poussoir de sûreté

37. Rollpin d'indexage du poussoir de sûreté

38. Vis du ressort de poussoir de sûreté

39. Clé de fermeture

45. Verrou de canon

46. Pontet

47. Rollpin de butée de masse

48. Goupille

49. Longuesse

50. Toc de commande du levier d'armement

51. Goupille-arrêtoir de toc

52. Ressort de toc

53. Vis de blocage de goupille de levier d'armement

54. Vis de maintien du garde-main

55. Ecrou de vis de maintien du garde-main

56. Support de verrou de longuesse

57. Vis antérieure du support de verrou de longuesse

58. Vis postérieure du support de verrou de longuesse

59. Ressort du verrou de longuesse

60. Vis du ressort du verrou de longuesse

61. Verrou de longuesse

62. Goupille de verrou de longuesse

63. Chien d'éjection droit

64. Chien d'éjection gauche

65. Axe des chiens d'éjection

67. Guide-ressort de chien d'éjection (2)

68. Appui des ressorts d'éjection

69. Vis de l'appui des ressorts d'éjection

73. Tringle d'armement droite

74. Tringle d'armement gauche

75. Garde-main

76. Crosse

77. Plaque de couche

78. Vis de plaque de couche (2)

79. Vis d'assemblage de crosse

80. Rondelle pour vis d'assemblage

81. Rondelle grower pour vis d'assemblage

82. Vis de dégazage

83. Vis de muselière

84. Muselière

85. Bague de muselière

86. Entre toise de muselière

Was this article helpful?

+1 0

Post a comment